Maison neuve à
Angoulême (16000) Référence : KE1372625_3

Prix de cette maison

prix 309 500 €

Estimez votre mensualité
  • 5 pièces
  • 3 chambres
  • Surface maison 120 m2

À Angoulême, achat de cette grande maison complètement neuve T5 en ville avec un accès facile aux commodités. Dans 120m2, la maison sur plan possède 3 chambres, un espace cuisine et une salle d'eau. Chose appréciable pour tous les membres de la famille, l'ensemble des 2 salles de bain offrent un complément d'intimité appréciable. À l'extérieur, vous disposerez d'un jardin et d'un garage pour protéger votre véhicule. Il se peut que les organismes bancaires vous proposent un crédit à zéro pour cent d'intérêts. Si vous voulez plus d'informations ou avez besoin d'aide dans votre recherche de logement, entrez rapidement en contact avec votre conseiller de l'agence Bermax Construction Saint-Yrieix-sur-Charente.

Mentions légales

Terrain proposé par un partenaire foncier selon disponibilités et autorisation de publicité au prix de 58 000 €. Hors droit d'enregistrement et frais de notaire. Maison proposée, avec un contrat de construction de maison individuelle, dans le cadre de la loi du 19/12/1990, au prix de 251 500 € (Hors branchements et raccordements, papiers peints, peintures, revêtement de sol dans les chambres, qui sont chiffrés dans les travaux qui restent à charge du client. Tarif modifiable sans préavis). Étiquette énergie : A. Différents modèles disponibles pour ce terrain. Assurances et garanties du constructeur comprises (RC professionnelle, décennale, dommage ouvrage).

Contactez l'agence de Saint-Yrieix-sur-Charente

05 45 95 10 05

    * Champs obligatoires

    Vos informations sont traitées par HEXAOM et transmises à un conseiller commercial qui vous contactera afin de répondre à votre demande. Les plans et images présentés sur notre site sont la propriété d’HEXAOM et ne peuvent pas être reproduits sans son accord. Pour retrouver notre politique de protection des données personnelles et exercer vos droits conformément à la « loi informatique et liberté » cliquez-ici.